Corps, Musique et Danse en musicothérapie

Ce stage est ouvert aux musicothérapeutes diplômés, dans le cadre de leur formation continue.  L’inscription d’autres professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle pourra être étudiée sur demande circonstanciée. 

Stage de 3 jours
du vendredi 24  au dimanche 26 septembre 2021


Nous nous assurerons du strict respect des règles sanitaires qui seront prescrites au niveau national. Nos salles de travail sont vastes et aérées, et nous limiterons le nombre de participants. Ensemble, stagiaires et enseignants, serons vigilants afin de maintenir un niveau satisfaisant de pratiques hygiéniques, en termes de  distanciation sociale et de gestes barrières.

Inscription en ligne                        Vérifiez la confirmation de votre inscription

Programme et Formulaire d'Inscription

 

 

Activité hautement symbolique, la danse puise sa profonde énergie dans les racines de nos traditions culturelles. En cela elle structure tant l’individu dans sa singularité, que le groupe dans ses pluralités et les sociétés dans leur unicité.

La danse rassemble et permet un parcours symbolique tourné vers soi, dans l’appropriation de son propre corps, et vers l’autre en tissant les liens de nos interactions sociales. Mouvement, rythme et musique sont indissociables dans la danse, et produisent des effets structurants à la fois physiques et psychiques.

Il en va de même des dispositifs de danse-thérapie, attentifs aux processus psychiques à l’œuvre dans les petits groupes psychothérapeutiques, tout en restant centrés sur l’individu et son développement personnel.

La singularité de la danse-thérapie repose sur son caractère de « médiation » : la danse n’y est pas proposée à des fins récréatives ou performatives mais pour entrer en contact avec les autres membres du groupe, provoquant en retour un effet sur le Soi, à travers une communication non verbale.

C’est au travers de l’expressivité du corps en mouvement, du rythme et de la danse, avec le soutien et l’accompagnement du thérapeute, que les processus psychiques groupaux et individuels pourront s’exprimer, évoluer et devenir analysables.

 

Pré-requis :

Ce stage est ouvert aux musicothérapeutes diplômés, dans le cadre de leur formation continue. L’inscription d’autres professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle pourra être étudiée sur demande circonstanciée. Aucun niveau technique n'est requis en matière de danse ou pratiques corporelles.

Objectifs pédagogiques :

A travers des propositions de danse-thérapie, le stage va permettre d'expérimenter des dynamiques d’échanges, de repérer ces éléments chez soi et chez les autres et de développer un regard sur le corps individuel et groupal.

Ayant expérimenté la « mise en corps » de différentes configurations relationnelles, d’en avoir éprouvé et élaboré les enjeux psychiques individuels et groupaux, le musicothérapeute, à l’issue du stage, sera en mesure d’accompagner les patients dans des propositions de travail corporel en musicothérapie : il aura affiné son regard et son écoute, son analyse du vécu musical, lorsque celui-ci s’exprime à travers le geste, le rythme et le mouvement, l’accordage tonique, spatial et temporel.

Méthodes de travail et contenu pédagogique :

Les mises en situation sont fondées sur des exercices ayant pour but de sensibiliser à la conscience corporelle et à la musicalité.

Cette expérimentation et ces outils pratiques permettront aux participants de mieux saisir les enjeux et les spécificités de ces prises en charge centrées sur la personne.

Ils seront appuyés d'éléments théoriques et de mises en lien avec la pratique professionnelle.

Seront abordées les thématiques de l’énergie, du corps (appuis, verticalité, mise en mouvement, ...), de l’écoute, du souffle, de la voix, du positionnement, de la relation, et de la créativité.

Au cours de trois jours de formation, les propositions de travail évoluent et alternent entre :

  • des mises en situation de danse-thérapie, à travers des jeux spatio-temporels, des explorations d'accordage ;
  • le développement d'explorations corporelles allant de dispositifs groupaux à des dispositifs plus individuels. S'observer et observer les autres. Composition groupale, créativité individuelle.
  • des espaces d’échanges et d’analyse de cas cliniques proposés par les participants ;
  • des temps d’autoévaluation de l'expérience personnelle, faisant suite aux explorations, afin de repérer les processus à l’œuvre et leur évolution, et de faire le lien avec la pratique clinique.

RESPONSABLE PEDAGOGIQUE :

Juliette Clerc est danse-thérapeute diplômée de l'Université Paris Descartes depuis 2011 (Master en danse-thérapie et DU Arts-Thérapies), elle travaille en milieu psychiatrique et psycho-social avec des publics enfants, adolescents et adultes. Danseuse de la compagnie Errance (danses traditionnelles italiennes et danse contemporaine), elle enseigne la danse à un public d'enfants. Elle est chargée de l’enseignement de la danse-thérapie à l'Université de Paris (Master Création Artistique) et à la faculté de médecine de Nantes (Diplôme Universitaire de musicothérapie). 

COÛT :
Inscription individuelle : 350 euros
Inscription institutionnelle : 580 euros 

Juliette clerc

Date de dernière mise à jour : 17/06/2021